Foire aux questions

Vous avez une question? N’hésitez pas à consulter notre rubrique « FAQ ». Dans cette rubrique, nous avons rassemblé les questions le plus fréquemment posées, ainsi que la réponse à ces questions.

En tant qu’affilié à la FGTB, vous avez droit à des services et avantages auxquels ne peuvent prétendre les non-syndiqués, comme par exemple : des informations à jour sur vos droits, une série d’avantages sectoriels (prime syndicale, complément chômage…), une indemnité de grève en cas de conflit social, une défense juridique par notre Office du Droit Social, l’accès à une permanence fiscale et à une presse syndicale.

Pour avoir droit à une prime syndicale, vous devez être affilié à une centrale professionnelle de la FGTB. Il faut également que votre secteur de travail ou votre entreprise ait inscrit ce droit dans une convention collective de travail (CCT).
Pour toucher votre prime, prenez contact avec votre centrale professionnelle afin de connaître les démarches à effectuer.

La FGTB fédérale met un outil à votre disposition sur son site web. En y introduisant votre salaire brut et quelques critères liés à votre situation personnelle, vous pourrez rapidement connaître votre salaire net.

Vous pouvez calculer vous-même cette durée à l’aide du calculateur que la FGTB fédérale met à votre disposition sur son site web. Votre centrale professionnelle peut également vous répondre. 

 

S’il y a une délégation syndicale dans votre entreprise, nous vous conseillons de prendre contact avec votre délégué, qui pourra vous donner les informations et les conseils utiles, ainsi qu’organiser votre défense. Dans le cas contraire, contactez votre centrale professionnelle. Même en-dehors d’une situation litigieuse, à la moindre question ou au moindre doute quant au respect de votre contrat de travail, n’hésitez pas à faire appel à votre centrale. Nous sommes là pour vous aider.

Si vous bénéficiez d’une allocation de garantie de revenu, vous devez, après avoir rempli le formulaire d’affiliation, vous présenter à notre service chômage afin d’effectuer le transfert de votre dossier. Cela afin de ne pas bloquer le paiement de votre allocation. Si vous n’avez pas de dossier chômage en cours, remplir le formulaire d’affiliation suffit.

Le moyen le plus simple est de remplir le formulaire en ligne. Vous pouvez également vous affilier par téléphone, au 071/641.380. S’il y a un délégué syndical sur votre lieu de travail, vous pouvez vous adresser à lui.

La FGTB Charleroi est composée de centrales professionnelles qui regroupent les travailleurs sur base de leurs secteurs de travail et de la commission paritaire (que vous trouverez sur votre fiche de paie). Une fois le formulaire rempli, la centrale professionnelle dont vous dépendez vous contactera pour poursuivre les démarches.

 

En priorité dans les bureaux de votre centrale professionnelle : la plupart des documents peuvent être déposés dans la boîte aux lettres ou envoyés par courrier postal. Vous pouvez également les transmettre à votre délégué syndical FGTB (si votre entreprise dispose d’une délégation syndicale) ou les déposer dans une de nos permanences chômage. Ils seront acheminés par voie interne auprès de votre centrale, mais cela allongera le délai de traitement.

Vous avez la possibilité d’introduire un recours, dans les trois mois à dater de la décision du médecin conseil de la mutuelle. Contactez notre Office du Droit Social pour connaître les démarches à effectuer.

Avant de mettre fin à votre contrat de travail, nous vous conseillons de contacter votre centrale professionnelle afin d’obtenir des informations et des conseils utiles. En effet, un abandon d’emploi ou une rupture de commun accord sont susceptibles d’être suivis d’une sanction allant de 4 à 52 semaines, pendant laquelle vous n’aurez pas droit aux allocations de chômage.  

Consulter vos paiements en ligne via My FGTB est la manière la plus rapide pour savoir si vous avez reçu vos indemnités de chômage. Vous pouvez également vous présenter à la permanence chômage dont vous dépendez ou la joindre par téléphone ou par e-mail.

Si vous rentrez vos documents aux dates de ramassage et que votre dossier est en ordre, nous effectuerons le paiement de vos indemnités dans les plus brefs délais.

La FGTB Charleroi organise des permanences téléphoniques pendant lesquelles vous pouvez contacter la permanence chômage dont vous dépendez. Si nos agents ne décrochent pas immédiatement, c’est qu’ils sont déjà au téléphone avec un autre affilié. Vous pouvez également poser vos questions par e-mail, à l’adresse fgtbcharleroi.chomage@fgtb.be.

En-dehors des heures d’ouverture et des permanences téléphoniques, le service chômage n’est pas joignable. Certaines plages horaires sont en effet réservées au traitement des dossiers.

La FGTB organise 12 permanences chômage sur le territoire de Charleroi et dans la Botte du Hainaut. Vous devez vous rendre dans la permanence dont vous dépendez, en fonction de votre lieu d’habitation.

Vous devez vous présenter personnellement, muni de votre carte d’identité, auprès de la permanence chômage dont vous dépendez pour faire la déclaration de changement de compte bancaire.

Au terme de la sanction, vous devrez vous inscrire comme demandeur d’emploi auprès du Forem, dans les 8 jours (calendrier). Présentez-vous également durant les heures d’ouverture de la permanence chômage dont vous dépendez pour établir une demande d’allocations.

Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que ce n’est pas la FGTB qui vous sanctionne, mais bien l’ONEm ou le Forem.

Dans les 8 jours (calendrier) à dater de la fin de votre contrat, vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi auprès du Forem. Présentez-vous également aux heures d’ouverture de la permanence chômage dont vous dépendez, même si vous n’avez pas obtenu le C4 de votre employeur. Nous analyserons votre dossier et constituerons une demande d’allocations.

Avant toute chose, nous vous conseillons de vous inscrire sans attendre comme demandeur d’emploi au Forem.

Ensuite, prenez contact avec notre permanente ‘Jeunes FGTB ou la permanence chômage dont vous dépendez afin d’obtenir une information à jour et personnalisée. En effet, la législation qui régit les droits à l’assurance chômage pour les jeunes est complexe et a beaucoup évolué ces dernières années. De nombreux critères entrent en compte pour déterminer vos droits, parmi lesquels votre âge et le type d’études que vous avez suivies. En vous rencontrant, nous pourrons analyser votre situation et vous donner les bonnes informations.

Vous devez en avertir le Forem et vous présenter auprès de la permanence chômage dont vous dépendez pour déclarer votre occupation, afin de maintenir votre droit au chômage et vérifier si vous pouvez prétendre à l’allocations de garantie de revenus.

Pour toute question relative à ce remboursement, vous pouvez contactez la permanence chômage dont vous dépendez. Si vous souhaitez échelonner le paiement, vous pouvez vous adresser à notre service comptabilité.

Le meilleur moyen est de les faire parvenir à la permanence chômage dont vous dépendez. Pour des raisons pratiques, vous pouvez les déposer dans une autre de nos permanences. Ils seront acheminés par voie interne auprès du bon service, mais attention, cela allongera le délai de traitement.

S’il vous est impossible de vous déplacer, vous pouvez envoyer vos documents par courrier à votre permanence chômage, voire par e-mail (sauf lorsque les documents doivent être des originaux). Dans tous les cas, n’oubliez pas de compléter et de signer vos documents.

Vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier du maintien de vos allocations de chômage durant 3 mois, voire 6 mois dans certains cas. Nous pouvons introduire la demande pour vous. Cependant, si vous êtes dans l’urgence, nous vous conseillons de vous adresser directement à l’ONEm. Le traitement de votre dossier sera plus rapide.

Vous devez faire parvenir votre certificat médical à votre mutuelle dans les 48 heures et indiquer des « M » sur votre carte de contrôle pendant toute la période spécifiée sur votre certificat, même si votre mutuelle ne vous indemnise pas.

Si votre incapacité a duré 28 jours ou plus (4 semaines), vous devez vous réinscrire au Forem comme demandeur d’emploi dans les 8 jours à dater de la fin du certificat, et vous rendre auprès de la permanence chômage dont vous dépendez, pour introduire une nouvelle demande d’allocations de chômage.

La FGTB Charleroi vous accompagne dans les formalités liées à l’octroi de la prime de naissance et des allocations familiales. Présentez-vous au service ‘allocations familiales’.

L’ONEm ou le Forem peuvent accorder des dispenses dans certains cas. Avant d’entamer toute démarche, nous vous conseillons de contacter la permanence chômage dont vous dépendez afin d’obtenir des informations personnalisées et, le cas échéant, de compléter les documents nécessaires.

Oui. Vous devez obligatoirement déclarer votre changement d’adresser au Forem (ou VDAB ou Actiris en fonction de la région où vous déménagez) et vous présenter également auprès de la permanence chômage la plus proche de votre nouveau domicile. Vous ne devez pas attendre le passage de l’agent de quartier pour en faire la déclaration.

Vous devez vous présenter auprès de la permanence chômage dont vous dépendez pour constituer une demande d’allocations de chômage provisoire à la date de la remise au travail par le médecin conseil. Présentez-vous également au Forem dans les 8 jours qui suivent la décision du médecin.

En cas d’abandon d’emploi ou de rupture de contrat d’un commun accord, vous êtes susceptible de subir une sanction de 4 à 52 semaines, pendant laquelle vous ne toucherez pas d’indemnités de chômage. Avant d’entamer les démarches avec votre employeur, nous vous conseillons donc de contacter votre centrale professionnelle pour obtenir des informations et des conseils utiles.

Oui. Vous devez vous présenter auprès de la permanence chômage dont vous dépendez pour déclarer votre changement de situation de famille. Nous déterminerons si cette modification impactera ou non le montant de vos allocations de chômage.

Pour un traitement efficace, nous vous conseillons de déposer votre carte de contrôle auprès de la permanence dont vous dépendez, aux dates de ramassage prévues. Attention, si vous êtes susceptible de travailler, vous devez conserver votre carte de contrôle jusqu’au dernier jour ouvrable du mois.

Si vous avez déjà déposé votre carte et qu’un évènement empêchant l’octroi de vos allocations survenait, nous vous conseillons de vous présenter auprès de votre permanence chômage.

La carte de contrôle électronique est une application informatique sécurisée mise à la disposition des personnes qui bénéficient d’allocations de chômage complet. Le remplacement de la carte de pointage papier par une version électronique permet un traitement plus rapide des données et diminue les risques d’erreur. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de la FGTB fédérale.

Nous vous conseillons de vous inscrire comme demandeur d’emploi au Forem, même si vous avez la possibilité de travailler. De cette manière, votre stage d’insertion débutera normalement. Si vous perdez votre emploi avant la fin des 312 jours de stage d’insertion, vous devez obligatoirement vous réinscrire au Forem pour solder votre stage.

Manifestations, actions syndicales, prises de position par rapport à l’actualité, ouverture des permanences fiscales, fermeture exceptionnelle d’un service… Pour ne rien rater de l’actualité de la FGTB Charleroi Sud-Hainaut, abonnez-nous à notre page Facebook  et à notre newsletter.

La FGTB Charleroi & Sud-Hainaut met à ta disposition un « service jeunes » qui t’informe correctement, t’accompagne dans tes démarches et te défend en cas de conflit avec ton employeur. Contacte notre Permanente Jeunes FGTB pour prendre un RDV.

Oui ! Ton affiliation te donne accès à des informations à jour sur tes droits en tant qu’étudiant jobiste, stagiaire ou apprenti, ainsi qu’à une défense syndicale gratuite en cas de non-respect de ton contrat de travail ou de conflit avec ton patron.

Se syndiquer, c’est aussi entrer dans un réseau solidaire et militant avec d’autres jeunes qui se battent pour un enseignement gratuit et de qualité, pour l’emploi des jeunes ou encore pour un monde plus juste. En plus, ton affiliation est gratuite tant que tu moins de 25 ans et que tu n’as pas encore de revenu.

Une affiliation à la FGTB est toujours double. D’une part, elle remplit vos besoins individuels : elle vous donne accès à des informations adaptées à votre situation professionnelle, une aide juridique et une défense en justice en cas de litige avec votre employeur ou avec l’ONEm.

D’autre part, se syndiquer c’est prendre part à une démarche collective de défense des intérêts de tous les travailleurs, avec ou sans emploi, à travers des actions concrètes au niveau de votre secteur de travail  ou au niveau interprofessionnel , mais aussi des activités sociales et culturelles  et des formations tout près de chez vous.